Vert comme l’espoir

12 février 2012 § 2 Commentaires

Pour le défi du mois de février sur A Little Market, je m’y étais prise à l’avance, mais pas assez … Je voulais évoquer ce livre qui a tant marqué mon enfance, un conte poétique et philosophique de même qualité que le Petit Prince, il s’agit de Tistou les Pouces verts de Maurice Druon, cette histoire d’un petit garçon, fils d’un industriel qui fabrique des canons, qui n’aime pas l’école. Pour lui apprendre la vie, son père l’envoie travailler et son premier maître d’apprentissage est un jardinier. Tistou se rend compte vite qu’il a la possibilité de faire pousser les fleurs rien qu’en posant ses doigts quelque part; il fleurit les prisons, les hôpitaux … jusqu’à ce qu’on l’arrête car la poésie et la beauté font désordre dans un monde de marchands de canons.

Tistou, c’est comme ça que j’appelais mon papi, il est parti il y a juste un an, il préférait faire pousser des fleurs, il les regardait pousser, elles étaient sa vie. Il était aussi poète et artiste, pacifiste et généreux, fidèle à ses convictions et ouvert, sans jamais juger.

Mon défi devait lui être dédié, Dame Nature en a décidé autrement, et, finalement, c’est tant mieux qu’elle arrive encore à imposer sa loi.

C’est une bague dans laquelle pousse du gazon, un peu de nature avec soi, un bout de vie, de l’espoir.

Publicités

§ 2 réponses à Vert comme l’espoir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Vert comme l’espoir à Infinitudes. Stéphanie Salinères.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :