Un mini-monde

11 avril 2016 § Poster un commentaire

Dans une coupelle de bois, en laine feutrée aux aiguilles, pour décorer, s’apaiser, ou piquer les épingles, si on insiste

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Un mini-monde à Infinitudes. Stéphanie Salinères.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :