Choisir, c’est renoncer

24 février 2018 § Poster un commentaire

Malgré les litres d’énergie, les kilos d’espoir et l’optimisme qu’on peut injecter dans ses projets, on ne maîtrise pas tout, loin de là.

On peut donc se retrouver à mariner dans un bain de tristesse et de colère, et vouloir en sortir.

Colère, surtout contre soi-même, d’ailleurs, quand on prend conscience qu’on à bêtement bâti ses rêves sur le bon vouloir de tierces personnes, mais qu’on n’a pas les moyens de les mener seule à bien, qu’il a donc fallu déballer ses tripes sur la table et faire confiance, mais, franchement, il est évident que les promesses n’engagent que ceux qui y croient.

Et puis tristesse, bien sûr, de voir tous ces efforts anéantis, ce qui nous fait nous lever le matin, qui donne du sens au chemin déjà parcouru.

Pour sortir de là, il n’y a pas douze possibilités, seulement deux : arrêter mon activité de création et retrouver un emploi salarié (je ne peux pas mener les deux de front, j’ai déjà essayé et … échoué), ou partir la faire ailleurs, vendre pour acheter un nouveau bien qui intègre dès le départ la possibilité d’intégrer au logement un atelier qui puisse être ouvert au public. Parce qu’il est là, le souci, créer des pièces visuelles que personne ne peut voir faute de lieu pour exposer, c’est à peu près aussi efficace que combattre le feu avec des allumettes. Sauf que pour cette option, je ne suis pas seule en jeu encore.

Bon, je file rédiger mon CV au lieu de blablater dans le vide.

Publicités

Pause forcée

19 février 2018 § Poster un commentaire

Il n’y a pas que les robes des patineuses qui se déchirent, les muscles des cuisses de dentellières peuvent subir ce même outrage.

La position sur ma chaise crée un appui sur l’objet chiffonné franchement peu sympathique, ça me contraint à une pause.

Je vais la mettre à profit pour réfléchir à un projet en lien avec un poème, lui-même en lien avec un film, qui m’habite vraiment de manière très insistante depuis près de 30 ans.

C’est un gros projet.

 

A bientôt

 

 

Les entre-nous

16 février 2018 § Poster un commentaire

Bois, verre, fils métalliques en dentelle aux fuseaux. Ce qui nous lie, ce qui nous lit.

Méduse

15 février 2018 § Poster un commentaire

Terminée, la méduse en verre et dentelle, dentelle de fils métalliques et métallisés

Une douzaine

14 février 2018 § Poster un commentaire

Joindre l’utile à l’agréable

13 février 2018 § Poster un commentaire

Comme il en manque toujours, comme on n’en trouve que dans quelques magasins très spécialisés, j’ai essayé de fabriquer des fuseaux, je suis assez satisfaite du résultat; ils sont solides et fonctionnels.

De nouvelles compositions

9 février 2018 § Poster un commentaire

Deux nouvelles compositions verre et fleur de dentelle métallique.